Huiles essentielles 30ml

Promotions

Informations

Huiles essentielles 30ml

Les huiles essentielles sont très énergétiques.

Elles sont obtenues à partir des plantes, (feuilles, fleurs, rameaux, fruits ou racine....) par distillation. Pendant cette distillation, l'eau entraîne les molécules « volatiles » ou aromatiques, comme l'alcool ( principe de la distillation alcoolique), mais l'eau ne peut pas entraîner ni ...

Les huiles essentielles sont très énergétiques.

Elles sont obtenues à partir des plantes, (feuilles, fleurs, rameaux, fruits ou racine....) par distillation. Pendant cette distillation, l'eau entraîne les molécules « volatiles » ou aromatiques, comme l'alcool ( principe de la distillation alcoolique), mais l'eau ne peut pas entraîner ni les molécules trop légères, ni les molécules trop lourdes...

Nous vivons sur la terre dans un monde organique où les molécules organiques, c'est à dire, les molécules constituant la vie, contiennent des atomes d'hydrogène et des atomes de carbones.

Les huiles essentielles sont des molécules qui se trouvent dans un domaine entre C10 (monoterpènes) et C20 (diterpènes), c'est à dire qui possèdent de 10 à 20 atomes de carbone C.

Avant C10, les molécules sont trop légères et restent dans l'eau lors de la distillation, après C20, les molécules sont trop lourdes et elles restent dans la plante ( ex : les alcaloïdes).

Ainsi l'aromathérapie n'est pas la phytothérapie, seules les molécules aromatiques de la plante, sont retenues et utilisées pour leurs propriétés curatives.

Les grandes classes d'huiles essentielles : (voir triangle « tableau synoptique des familles biochimiques aromatiques »).

Phenols : Thym à Thymol, Sarriette des montagnes, Origan, Cannelle feuille, Clou de Girofle......en contiennent beaucoup.....les phénols sont des molécules antibiotiques par excellence.

Mais toxiques hépatiques et dermocaustiques.

Monoterpenols (linalol, geraniol, terpineol : Bactéricide, virucide, fongicide, immunostimulant, tonique général, neurotonique. On en retrouve beaucoup dans les HE de bois de rose, bois de ho, thym vulgaris à linalol ( linalol), palmarosa, thym vulgaire à geraniol ( geraniol), le tea tree (terpineol), geranium bourbon, geranium de chine ( citronnellol), menthe poivrée (menthol)...

Ces huiles ont des propriétés identiques aux phénols mais à un degré moindre, mais ni hépatotoxiques, ni dermocaustiques....

Lors de pathologies infectieuses, ils agissent en complément (aigu) ou en remplacement (chronique) des phénols.

Monoterpenes

Antiseptiques atmosphériques, peu microbicide par contact, stimulant général, antalgique à action percutané.

On retrouve les HE riches en alpha pinène ( cyprès toujours vert, pin sylvestre), en beta pinène (pin douglas, cumin, galbanum) en limonène ( céleri, aneth, carvi.....).....

Ils sont dermocaustiques et revulsifs cutanées

La ciste est un excellent anti-hemorragique

Oxydes , principalement le 1,8 cinèole, oxyde monoterpénique avec une action broncho pulmonaire, mucolytique, expectorant et décongestionnant. Ils sont toniques circulatoires, activateur métaboliques.....on y retrouve, les HE de cardamone, laurier noble, eucalyptus globulus, eucalyptus radiata, eucalytpus smithii, niaouli, cajeput, ravintsara, romarin officinalis à cinéole, myrrthe, menthe poivrée...

Cetones, qui ont un effet calmant à dose moyenne, mucolytique, lipolytique ( anti-cellulite), cicatrisant, anti-inflammatoire, vermifuge, antivirale et antimycosique. Mais fortement toxiques à doses répétées, ou fortes, neurotoxiques (convulsivantes) donc interdite aux enfants et femmes enceintes, ainsi qu'aux épileptiques. Certaines comme l'armoise, ou la sauge officinale, sont même abortives ( vente libre interdite).

Parmi les HE contenant des cétones, on va trouver l’hysope, la sauge officinale, l'armoise, le thuya, la menthe poivrée, la lavande stoechas, la rue....

Aldéhydes, anti-inflammatoires, calmants du système nerveux, hypothermisants, immunostimulants, toniques généraux. On en trouve dans les HE de verveine citronnée, mélisse, listée citronnée, eucalyptus citronné, citonnelle de java, citronnelle de ceylan....

Sesquiterpernols, toniques, stimulants généraux, microbicides, agissant sur le terrain de l individu. Comme l'HE de santal blanc, le gaïac, la carotte.

Aucune toxicité. Très pratique pour un traitement sur une longue durée..

Esters, calmants, toniques, ré équilibrants nerveux, antispasmodique

On y retrouve beaucoup de lavandes, la gaulthérie, la sauge sclarée, l'inule, l'hélichryse.

Ethers spasmolytiques puissants, nerveux, sédatifs, calmants, antidépresseur. Mêmes propriétés que les esters mais en plus puissants....

Sesquiterpènes- Azulènes – Diterpènes, anti-inflammatoires,

on en trouve dans les HE de poivre noir (beta caryophyllène), matricaire ( beta- farnésène), ylang ylang( germacrène D), mélisse, néroli, millepertuis, hélichryse, myrrhe, achillée, acore, cèdre de l'atlas, cèdre de virginie, copahu, encens oliban, gingembre, nard de l' himalaya, patchouli.

Diones :

Trés anti-coagulant, cicatrisant, anti-inflammatoire.

Surtout dans l'huile essentielle d'hélichryse..

Il y a beaucoup d'autres molécules aromatiques dans les huiles essentielles, à de faible dose, des acides, des composés souffrés ( très reconnaissables à leur odeur, ex: ail), des phtalides, composes azotés, des coumarines, des diterpénols, etc.......

Détails

Huiles essentielles 30ml Il y a 22 produits.

par page
Résultats 1 - 15 sur 22.
Résultats 1 - 15 sur 22.