Catégories

Informations

Les huiles essentielles pour les prolblèmes de peaux

Coupe de la peau: Organe constituant le revêtement extérieur chez l'homme.

La peau est un émonctoire car elle permet l'élimination des toxines, elle est considérée comme un véritable organe de notre corps. La peau est même l'organe dont la masse et la surface sont les plus importantes. Véritables interfaces avec le monde extérieur, elle protège les autres organes des infections, des blessures et des rayons solaires nocifs. Douée d'une extrême sensibilité, elle permet le sens du toucher.

D'autre part elle permet les échanges entre l'extérieur et l'intérieur, elle a ainsi un rôle d'assimilation mais aussi un rôle de protection contre les agressions.

La peau est richement innervée, ce qui nous permet de réagir à une douleur, elle a un riche réseau sanguin favorisant les échanges avec la circulation sanguine. Elle représente une voie d'absorption excellente pour les huiles essentielles et peut être tout aussi efficace

que la voie orale.

Elle est formée :


Pores: Trous minuscules par lesquels s'évacuent la sueur et le sébum.


Tige d'un follicule pileux (poil): Production filiforme de la peau.
Épiderme: Partie supérieure de la peau.
Derme: Partie centrale de la peau.
Glande sébacée: Glande sécrétant le sébum qui lubrifie le poil.
Hypoderme: Partie cutanée de la peau profonde

Terminaison nerveuse: Partie de la peau permettant de capter le stimulus.
Cellules adipeuses (graisseuses): Cellules fabriquant la graisse.


Réseau artériel: Réseau de vaisseaux sanguins transportant le sang du coeur aux organes.
Réseau veineux: Réseau de vaisseaux sanguins transportant le sang des organes au cœur.


Glande sudoripare exocrine: Glande permettant la fabrication et l'évacuation de la sueur.


Muscle érecteur du poil: Muscle permettant l'érection du poil.


Capillaires: Vaisseaux sanguins permettant l'échange de divers nutriments et de déchets avec les cellules.

L'épiderme

La peau est composée de deux tissus : une couche externe appelée épiderme et une couche interne appelée derme .

La surface de la peau, l'épiderme, est composée de cellules mortes, qui sont éliminées lorsque le sujet bouge, quand il met des vêtements ou lorsqu'il se lave. Cette couche de cellules mortes est souvent appelée la "fausse peau".

Le derme

Juste en dessous, de l'épiderme se situe le derme, dans lequel à chaque seconde les cellules se multiplient pour remplacer celles qui sont éliminées.

Le derme est le tissu épais, relativement souple, qui constitue la couche la plus interne de la peau.

Il permet la protection et la réparation des tissus endommagés et est quatre fois plus épais que l'épiderme .

Le derme est essentiellement constitué de la protéine appelée collagène, laquelle élabore le tissu cicatriciel pour réparer les coupures et les écorchures. Le derme nourrit l'épiderme et contient les terminaisons nerveuses et les vaisseaux sanguins, et parfois du tissu adipeux. La base des poils est également située dans le derme. Sous le derme se trouve l'hypoderme, qui est une couche adipeuse sous-cutanée

L'hypoderme

Situé sous le derme, l'hypoderme est un tissu riche en graisse et en vaisseaux sanguins. Son principal rôle est d'amortir les pressions auxquelles la peau est soumise. Il protège également l'organisme des variations de température. Il est particulièrement important dans les zones devant supporter un impact telles que les fesses ou les talons. En revanche dans d'autres zones, il est quasi-inexistant.

Les maladies et problèmes de peau ( les plus courantes) :

L'acné :

Problème de peau très fréquent, l'acné apparaît le plus souvent à l'adolescence. Généralement banale, elle peut néanmoins nécessiter dans quelques cas des traitements intensifs et contraignants. Mais le principal désagrément est son caractère inesthétique à une période de profonds bouleversements .

Nous voyons de plus en plus de cas d'acné chez les femmes adultes, on parle d'acnée rosacée, il est lié à des dérèglement hormonaux et à la pollution, voir à l'alimentation. La peau étant un émonctoire, les toxines peuvent parfois s'éliminer par une émergence de boutons type acné, lorsque nous faisons un drainage intérieur.

HE Tea tree, Lavande vraie, Romarin à Verbénone, HV nigelle. On désinfecte, on purifie.

Cancer de la peau, mélanome :

Les cancers de la peau détiennent un triste record, celui de la plus importante progression. Le risque d'en développer un était de 1 sur 1 500 en 1930, il est aujourd'hui d'1 sur 100... Attention au soleil.

Eczéma : la maladie des enfants allergiques :

L'eczéma est une affection de la peau courante chez les jeunes enfants nés au sein d'une famille d'allergiques. Mais on peut rencontrer des adultes souffrant de cette pathologie. L’eczéma est une prolifération anormale et importante des cellules de la peau en réponse à un allergène.

HE lavande vraie, géranium rosat, palmarosa, tanaisie annuelle, ( ou matricaire), HV millepertius, HV calophylle.On apaise, on évite l'infection, on calme l'allergie.

Herpès :

Cette affection est le résultat d'une première contamination par le virus de l’herpès , très voisin de celui de la varicelle, et qui se réactive avec la fatigue ou le stress. Il peut ressortir au niveau de la lèvre pour le virus type 1, en boutons de fièvre, ou en herpès génital, pour le virus de type 2.

HE Ravintsara, Niaouli, tea three, HV calendula, on utilise des huiles anti-virales.

Mycoses :

La peau et les muqueuses sont des terrains d'accueil de nombreux champignons qui, dans des conditions normales, sont inoffensifs. Ce contrat de paix entre nous et ces microbes se nomme le portage sain.

Mais par un dérèglement de notre immunité, certains champignons deviennent pathogènes, donnant des mycoses, unguéales ( au niveau de l'ongle), cutanées, gynécologique ou interne ( bouche, tube digestif, comme le muguet).

HE Tea three, géranium, palmarosa, HV calophylle...lotion à laquelle on ajoutera une HE Origan, citron en voie orale pour une désinfection interne. ( les mycoses des ongles sont très résistantes).

Problèmes de peau chez l'enfant

Affection de la peau contagieuse et très fréquente chez les enfants, l'impétigo se manifeste par des pustules puis une croûte jaunâtre, en particulier sur le pourtour du nez et de la bouche.

L’impétigo est le résultat d'une infection microbienne.

On va le traiter comme les mycoses.

Psoriasis :

Maladie de la peau encore largement mystérieuse mais pourtant très courante,

Il se passe comme pour l’eczéma, une multiplication plus rapide des cellules, et une desquamation de la peau. Si la cause de l'eczéma est plus allergique, celle du psoriasis reste inconnue, mais le stress joue un important rôle. Dans le psoriasis, il faudra bien entendu, traiter le stress, l'inflammation, et le risque d'infection. On rencontre le plus souvent les plaques de psoriasis, au niveau du cuir chevelu, mais aussi au niveau du coude, et pour les cas les plus sérieux, tout le corps peut être atteint.

HE Hélichryse, palmarosa, géranium rosat, matricaire, camomille noble, HV millepertuis, HV bourrache, HV rose musquée.

Verrues :

Les verrues peuvent durer des mois, voire des années et disparaître du jour au lendemain. Cette persistance est due à leur origine virale. Si leur immense majorité est bénigne et ne réclame que des soins plus importants ( visage, pieds).

HE de cannelle, ou d'origan, ou de clou de girofle en utilisant les phénols qui sont dermocaustiques, mais aussi le citron.

Zona et varicelle :

Caractérisé par des éruptions cutanées douloureuses qui longe en principe un nerf, siège du virus, sur le thorax, le dos, les fesses, la nuque ou le visage, le zona peut être extrêmement douloureux. Il s'agit d'une maladie infectieuse causée par le réveil du virus de la varicelle, plusieurs années après la première infection, lors d'un choc, d'un stress, d'une fatigue et parfois avant une grave maladie. Elle est quand même le résultat d'une baisse de notre immunité. Les douleurs sont à type de brûlures.

HE Ravintsara, lavande et niaouli, mélange non dilué direct sur chaque bouton de varicelle, ou sur le zona, antivirales et anti-inflammatoire et anti-infectieuse.

( Rides :)

Les rides ne sont pas une pathologie mais résulte du vieillissement de la peau.

HE palmarosa, géranium, Carotte, Ciste, Bois de rose HV germe de blé, HV argan.

Couperose :

Elle est due à une hypersensibilité de la peau qui est souvent très fine et une fragilité des capillaires au niveau du visage.

HE Hélichryse, ciste, géranium rosat, cyprés, HV carotte, HV germe de blé

Cellulite :

La Cellulite n'est pas une pathologie. Les amas de graisse qui sont stockés sous forme de capitons sont une réserve d'énergie pour les grossesses. Ainsi la cellulite est féminine et est favorisée par nos hormones féminines estrogènes et progestérone ( hormone de la mère), elle va diminuer après la ménopause. Les contraceptifs oraux et la vie sédentaire, les toxines, favorise la formation des capitons, on parle de cellulite incrustée. C'est un peu quand le système lymphatique ne fonctionne pas bien et quand le derme retient l'eau. Elle peut sur les cuisses être douloureuse.

La marche, la natation ou le vélo sont d'excellents exercices pour lutter contre la cellulite.

HE Romarin à cinéole, cèdre de l'atlas, cyprés toujours vert, génévrier, citron, lemongrass, lavande vraie, HV macadamia.

Cicatrices, blessures :

C'est la pathologie la plus courante, qui nous touche tous. Quand la peau est coupée, les vaisseaux sont sectionnés et le sang s'écoule, mais notre corps fabrique des plaquettes qui enclenchent la coagulation. Puis les cellules se multiplient rapidement reconstituant la peau.

HE Tea tree, Lavande et ciste sur une blessure, on désinfecte, on cicatrise.

HE Lavande vraie, ciste, carotte,Géranium, Tea tree, HV millepertuis, HV rose musquée pour une brûlure. On calme, on apaise, on évite l'infection, on cicatrice, on regénère.

HE Hélichryse, ciste , carotte pour une cicatrice à atténuer, si elle est enflammée, on ajoute de la lavande vraie.



Ulcères, escarres, qui sont plus des pathologies liées à des soucis circulatoires veineux ou artériels

Il existe bien d'autre problèmes de peau, mais en résumé, il sera bon de voir

    • L'inflammation et le stress : psoriasis, plaies, piqures d'insectes.

      Lavande vraie, Millefeuille, Tanaisie, Nard de l'Himalaya, Cèdre de l'Atlas, Myrrhe, Matricaire, petit grain bigaradier....On va plus utiliser des huiles contenant des sesquiterpènes, anti-inflammatoires, guérissant les blessures de l'âme. La molécule agissant dans la Millefeuille ou Achillée, la Matricaire ou Camomille allemande et la Tanaisie est le chamazulène, utilisée aussi aprés les épilations.

    • Les allergies : urticaires, eczéma

Camomille noble, Matricaire, Tanaisie

    • Les infections ou risque d'infections

      Lavande vraie, Bois de rose, Rose, Tea tree, Palmarosa, Géranium, Ravintsara et Niaouli pour les virus. Pas de phénols ni de citrus sur la peau.

    • Les rougeurs ou érythèmes.

      Hélichryse surtout, Cyprés toujours vert..

La peau est aussi un univers pour le massage et les huiles végétales choisies pour traiter la peau et les différentes pathologies seront à adapter :

HV Amande Douce : adoucissante, apaisante, mais très riche pouvent emprisonner les molécules d'huiles essentielles.

Idéale pour les fesses des bébés, crevasses pour mains ou pieds car riche.

HV Argan : huile du Maroc, seul pays où pousse l’arganier.

Elle régénère la peau en restaurant le film lipidique.

Excellente anti-âge.

HV Arnica : elle est anti-inflammatoire, soulage des courbatures, des contusions et de la douleur.

Contre indiquée par voie orale.

HV Avocat : huile de beauté, elle pénètre très bien dans les couches de l'épiderme, nourrissant les peaux sèches....elle se combine très bien avec HE de Carotte et l'HV de Noyaux d'Abricot, pour préparer au soleil la peau.

HV Bourrache : très riche en vitamine A D E et K, elle est riche en oméga 6, elle est anti-âge sans obstruer les pores, régulatrice du cholestérol, des troubles prémenstruels. Elle pourra être associée à la Nigelle dans l’acné.

HV Calendula : elle est un macérât obtenue par macération des fleurs de calendula, dans une huile végétale neutre ( souvent l'amande douce), cette huile est la SOS brûlure, elle est apaisante sur les peaux irritées, gercées, rougies par le soleil et anti-inflammatoire.

HV Calophylle : elle a une action circulatoire sur les jambes lourdes, ou cicatrisante sur l'eczéma, le psoriasis, ou le zona. Elle est utilisée aussi pour la fatigue musculaire.

Elle peut même être consommée en voie orale pour la circulation. Tonique et protectrice des capillaires.

Très adaptée avec l'hélichryse, la gaulthérie ou le cyprès.

HV Carotte : cette huile apporte bonne mine, elle contient de la provitamine A ( béta carotène).

elle est aussi un macérât antioxydant solide, excellente pour le bronzage, en aprés soleil, acné pour la vitamine A.

HV Jojoba : uniquement cosmétique, elle est très sèche, et est idéale pour les cheveux, les peaux grasses et mixtes.

C'est une cire végétale qui a le même profil lipidique que le sébum humain.

HV Macadamia : elle est non grasse, très douce pour la peau. Elle régénère toutes les couches de la peau et est active sur le système lymphatique.

Elle sera idéale pour la circulation et les œdèmes ainsi que pour la cellulite.

HV Millepertuis : elle est bien connue pour ses propriétés apaisantes pour la peau irritée et rougie.

Elle est bien adaptée pour les coups de soleil, et le stress.

HV Nigelle :c'est la seule huile qui contient naturellement une infime portion d'huile essentielle de cumin noire. Elle tonifie la peau et le cheveu, elle stimule le système immunitaire, et purifie la peau. Idéale pour l'acné.

HV Onagre : elle est riche en oméga 6 aux propriétés anti-âge, elle apaise les règles douloureuses et équilibre les troubles de la ménopause.

HV Rose Musquée : Une huile merveilleusement équilibrée dans sa composition, qui faite des miracles sur les vergetures et les rides. Elle promet la synthèse du collagène.

DAUCUS CAROTA o.p. semences

Carotte

Oxydes sesquiterpéniques :2-6%

Sesquiterpènes :25-30%

Aldéhydes :1%

Esters :3-6%

Sesquiterpénols :40-45%

Monoterpènes :10-22%

Monoterpénols :1-3%

HE Exempte de toute toxicité

femme enceinte Enfant

Stimulant et régénérant Hépato-rénal :

après infections et dans le cadre de thérapeutiques

agressives au long court (insuffisance hépato-

rénale, post hépatite virale, cirrhose)

Régénère la cellule cutanée, vitalise la couche

basale de la peau, après brûlures graves, après

affections cutanées, furoncles, dartres, nécroses

profondes, tumeurs

Neurotonique, anti-anémique : le taux

d’hémoglobine

Régulateur cardiovasculaire, anti-inflammatoire :

insuffisance coronarienne

  • HE douce, chaude, utilisée en 2ème intention

régénérante, rajeunissante. Egocentrique.

CEDRUS ATLANTICA

Cédre de l'atlantique, ou de l'atlas

Cétones :3-4%

Sesquiterpènes :78-80%

Sesquiterpénols :<1%

Monoterpènes :<2%

16% composants inconnus : cétones ?

Femme enceinte /Enfant : Non

Anti-inflammatoire :infection urinaire et cutanée

Adoucit les muqueuses respiratoires (bronchite)

Draineur lymphatique et cellulaire :

soin capillaire, cellulite

Apaise les douleurs dorsales (mauvaise tenue)

Stabilisateur du système nerveux

Accompagne l’être en fin de vie dans la confiance,

la paix, tout en améliorant ses capacités spirituelles

Authenticité, foi en soi, sagesse, valeurs éternelles,

ressenties à son contact

CISTUS LADANIFERUS

Ciste

Acides :<1%

Esters :<7%

Cétones :5-9%

Lactones :1-2%

Sesquiterpènes :2-5%

Diterpènes :1-2%

Aldéhydes :3-7%

Sesquiterpénols :3-7%

Monoterpénols

et alcools :6-12%

Diterpénols :<3%

Phénols :1%

HE Neuro-toxique possible (cétones)

Femme enceinte Enfant  avec prudence

Antihémorragique puissant, stimule les fibres

musculaireslisses : épistaxis, varices,

hémorroïdes, recto-colite hémorragique, méno-

métrorragies

Très cicatrisant, astringent ; plaies coupures,

escarres, vergetures…

Antirides : utilisé dans les masques de beauté

HE féminine, presque complète. Arrête la perte du

« moi ». Eveilleuse: plan physique, de conscience,

énergétique

PELARGONIUM GRAVEOLENS

Géranium odorant ou dit Rosat ou dit Bourbon

Acides :Traces

Cétones :7-9%

Oxydes

monoterpéniques :3-5%

Monoterpènes :<2%

Monoterpénols :48-54%

Esters :20-25%

Sesquiterpènes :7-10%

Femme enceinte Enfant

Tonique cutané, astringent: peaux grasses, atones

Anti-infectieux léger : Acné juvénile, dermatoses

dues à des piqûres d’insectes

Antimycosiquecutané léger

Action sur le système lymphatique: cellulite,

adénopathies bénignes

  • Stimulant pancréatique: traitement complémentaire

du diabète en friction de la zone pancréatique

Tonique psychique : en diffusion atmosphérique

Reconforatnte

HELICHRYSUM ITALICUM

Var. serotinum s.b. acétate de néryle, diones

Hélichryse italienne

Monoterpènes :5-12%

Esters :45-55%

Diones : 5-10%

Cétones : 3%

Sesquiterpènes :9-12%

Sesquiterpénols :2-4%

Monoterpénols :8%

Aldéhydes :<1%

Oxydes monoterpéniques :<2%

sesquiterpéniques:<1%

HE + efficace et – toxique que les cétones

Femme enceinte Enfant

Anticoagulant, fluidifiant sanguin, facilite la

circulation artérielle et capillaire : varicosités,

couperose, acné rosacée, extrémités froides,

acrosyndrome, ecchymoses, hématomes

Facilite la fonction hépatique

Anti-inflammatoire, antalgique, spasmolytique

vasocoronarodilatateur : phlébites, coronarites,

artérites, douleurs précordiales

Mucolytique : rhinites, bronchites, sinusite

(traitement de terrain)

Antidiabétique( traitement de terrain)

HE féminine, paraissant frêle, mais endurante. Stimule les capacités de perception au plus haut niveau

CYMBOPOGON CITRATUS

Lemongrass

Cétones :2%

Sesquiterpènes :<1%

Aldéhydes :72%

Oxydes :<1%

Esters :<1%

Monoterpènes :20%

Monoterpénols :3%

Femme enceinte Enfant

Anti-inflammatoire

En préventif et curatif contre les piqûres de

moustiques

Stimulant digestif et circulatoire

Régulateur neurovégétatif : apaise car baisse

l’action de l’orthosympathique

Inclus dans les mélanges contre la cellulite

Aide les ados, en surcharge pondérale, à surmonter

leur complexe d’infériorité

Fou du roi ,nous confrontant à nous même. Nous

levons alors les blocages, ou non.

CYMBOPOGON MARTINII

Palmarosa

Monoterpénols :83%

Sesquiterpénols :<2%

Monoterpènes :<2%

Esters :12%

Aldéhydes :<1%

Sesquiterpènes :<2%

Non hépatotoxique, non dermocaustique

Contient 80% de géraniol (de haute vibration)

Femme enceinte Enfant

Bon antiviral

Bactéricide, viricide, fongicide

  • Immunostimulante

  • Purifiant de la peau

Cardiotonique

Draineur lymphatique

Stimule l’altruisme et le désintéressement

HE féminine, présente, modeste, résistante

Don de soi, amour du travail, au service du

prochain

ROSA DAMASCENA, ROSA CENTIFOLIA

Rose

Acides :<1%

Monoterpénols :73%

Phénols :<2%

Monoterpènes :<1%

Sesquiterpénols :<1%

Aldéhydes :<2%

Esters :5%

Ethers :3%

Oxydes :1%

Sesquiterpènes :2%

Cétones :<1%

Femme enceinte Enfant

Son utilisation est possible si la prise de conscience est très approfondie.

Esprit libre

Conscience universelle

Energie pure

Application dans des moments intenses : naissance, mariage, mort, guérison de graves maladies.

HE la plus chère, qui représente la plus haute

expression de l’amour.