Catégories

Promotions

Informations

La circulation sanguine , drainage et minceur...

Le système veineux:

Jambes lourdes, chevilles gonflées, veines apparentes et varices, fourmillements,  station debout pénible… Quelles sont les causes ?

Le sang, soumis à l’action de la pesanteur, est attiré vers le bas en permanence. Selon l’âge, le sexe, l’hérédité, l’hygiène de vie et l’alimentation, certains paramètres évoluent. Une perte d’élasticité des veines et des tissus peut apparaître ainsi qu’un affaiblissement des valvules qui dirigent le sang vers le haut du corps et qui, fixées sur la paroi veineuse comme de petits bourgeons sur un tronc d’arbre aident le sang à remonter vers le cœur. Ce phénomène qui entraîne des stagnations appelées « stases » ainsi qu’une fuite d’eau vers les tissus voisins à cause de la perméabilité des tissus est à l’origine des œdèmes.

La qualité du sang entre également en ligne de compte. Les femmes sont plus touchées que les hommes car les hormones féminines ont tendance à stocker davantage la graisse et l’eau.

Cette insuffisance veineuse est d’autant plus présente en 2ème partie de cycle, pendant la grossesse, en cas de sédentarité ainsi qu’avec la prise de certaines pilules. Une bonne circulation sanguine peut être rendue difficile par :

Les positions statiques, debout ou assis,

Les vêtements serrés,

  • La position jambes croisées,

  • Les talons hauts ou a contrario, des chaussures trop plates

  • La chaleur,

  • La sédentarité.

Évitez tout ce qui perturbe le bon fonctionnement du métabolisme, à savoir :

  • Le sur-poids,

  • L’alimentation pauvre en fruits et légumes et riches en produits industrialisés,

  • Le café et les boissons alcoolisées

  • La constipation,

  • Le manque d’eau, la déshydratation

  • Une mauvaise respiration,

  • Le tabac,

  • Certaines hormones de contraception.



Le système lymphatique

Lorsque le sang arrive dans les tissus pour les nourrir, il laisse passer une certaine quantité de son plasma à travers les parois des capillaires, destiné à l'alimentation des cellules.

Le sang laisse également filtrer vers l'extérieur un grand nombre de globules blancs.

Ce liquide, formé de plasma sanguin et de globules blancs, parcourt donc tous les tissus du corps, nourrissant chaque cellule et intervenant en cas d'infection.

Après avoir rempli son rôle, ce même liquide ne retourne pas intégralement dans le sang car, en passant dans les différents organes, il s'est chargé de nombreux déchets et de certaines toxines. De ce fait, s'il revenait directement dans la circulation sanguine, il provoquerait un empoisonnement général de l'organisme.

Ainsi, la lymphe n'est en fait qu'une partie du sang ; il ne lui manque que les globules rouges et les plaquettes pour être du sang complet.

La lymphe ne retourne pas directement au cœur pour être renvoyée dans les parties du corps, elle suit un réseau de vaisseaux et de veines qui forment ce qu'on appelle le «système lymphatique».

Malheureusement, beaucoup de personnes ignorent tout ce qui a trait à ce système ou ne lui accordent pas suffisamment d'attention. Or, nombre de maladies graves ont leur origine dans une déficience du système lymphatique. Tel est notamment le cas de certains cancers.

Il est donc important de ne pas négliger cette fonction importante du corps humain.


Précisons qu'il y a beaucoup plus de vaisseaux lymphatiques que de vaisseaux sanguins dans le corps humain. Ceci étant, la lymphe, contrairement au sang, n'est pas maintenue en circulation dans l'organisme par l'intermédiaire d'un organe analogue au cœur. Elle l'est sous l'effet des mouvements du corps.



La lymphe, après avoir drainé tous les tissus et tous les organes du corps, rejoint l'un des deux principaux troncs retourne au cœur .

La purification est accomplie par les ganglions lymphatiques, appelés également «nœuds lymphatiques».





Notre corps compte environ six à sept cents nœuds lymphatiques dont la grosseur va de celle d'un petit pois à celle d'une olive. Leur rôle est de transformer en substances inoffensives toutes les toxines que les tissus transmettent à la lymphe.

Il existe une autre raison très importante qui explique pourquoi le liquide lymphatique ne peut pas retourner directement dans le sang sans avoir été purifié.

En effet, il contient de nombreux globules blancs chargés de neutraliser les microbes qui se trouvent dans les divers tissus qu'il parcourt. S'il se déversait directement dans le courant sanguin, il lui transmettrait une partie de ces microbes et un grand nombre des déchets provenant de la lutte engagée continuellement contre eux. A plus ou moins long terme, il en résulterait donc un empoisonnement du sang.


Sur un plan purement physiologique, le meilleur moyen de maintenir notre système lymphatique en parfait état consiste à faire en sorte que la lymphe elle-même soit aussi pure que possible.

Étant donné qu'elle est formée à partir de notre sang et que la pureté chimique de celui-ci dépend essentiellement de la nourriture que nous absorbons et de l'air que nous respirons, la vitalité de la lymphe dépend donc de notre hygiène alimentaire et respiratoire.

C'est ainsi qu'une nourriture de mauvaise qualité et une absorption fréquente de substances toxiques créent dans le corps une quantité excessive de déchets et de poisons. Il arrive un moment où les nœuds lymphatiques, chargés en partie de neutraliser ces déchets et ces poisons, ne maîtrisent plus la situation et constituent à leur tour des foyers infectieux. Lorsque cette infection gagne l'ensemble de la lymphe et du système lymphatique, il en résulte un empoisonnement local ou général qui peut être à l'origine de maladies graves.

Le soin manuel lymphatique aide à la circulation lymphatique et permet le dégagement des ganglions engorgés, et participe à une bonne élimination des déchets.

Les parties les plus importantes du système lymphatique sont la moelle osseuse, la rate, le thymus, les ganglions lymphatiques et les amygdales.

D’autres organes, y compris le cœur, les  poumons, l’intestin, le foie et la peau possèdent un système lymphatique.

Le système lymphatique concerne également le conduit thoracique, qui commence près de la fraction inférieure de la colonne vertébrale, accumule la lymphe des membres inférieurs, du bassin, de l‘abdomen et de la partie inférieure du thorax.



Pathologies du système veineux:

Thrombose superficielle, profondes ( phlébite)

Varices et hémorroïdes

Jambes lourdes

Pathologies du système lymphatique:

Cancers

Lymphome

Séquelles de chirurgie

Adénopathie

CEDRUS ATLANTICA

Cèdre de l'Atlas

Cétones :3-4%

Sesquiterpènes :78-80%

Sesquiterpénols :<1%

Monoterpènes :<2%

16% composants inconnus : cétones ?

Femme enceinte /Enfant : Non

Anti-inflammatoire :infection urinaire et cutanée

Adoucit les muqueuses respiratoires (bronchite)

Draineur lymphatique et cellulaire :

soin capillaire, cellulite

Apaise les douleurs dorsales (mauvaise tenue)

Stabilisateur du système nerveux

Accompagne l’être en fin de vie dans la confiance,

la paix, tout en améliorant ses capacités spirituelles

Authenticité, foi en soi, sagesse, valeurs éternelles,

CUPRESSUS SEMPERVIRENS s.b. pinène

Cyprés toujours vert

Monoterpènes :75-85%

Oxydes sesquiterpéniques :<1%monoterpéniques :<1%

Esters :3%
Ethers :<1%
Cétones :1%
Sesquiterpènes :5%
Diterpènes :<1%
Sesquiterpénols :3%

Monoterpénols :<3%

Diterpénols :<1%

Femme enceinte Enfant 

Anti-inflammatoire veineux : varices,

hémorroïdes, décongestionnant prostatique

Immunostimulant : traitement de terrain

Antitussif, mucolytique, antispasmodique:

rhinite, sinusite, bronchite, trachéite, emphysème.

Etats aigus et chroniques

Rééquilibrant général et nerveux : fatigue due à

un déséquilibre psychique. Ménopause

Régulateur sudorifique: transpirations

excessives, malodorantes, hyperacidité des

sécrétions (diarrhée)

Efficacité unique dans l’énurésie

Grand sage à l’inépuisable bonté, aide, console,

tempère les débordements en tous genres

CYMBOPOGON CITRATUS

Lemongrass

Cétones :2%

Sesquiterpènes :<1%

Aldéhydes :72%

Oxydes :<1%

Esters :<1%

Monoterpènes :20%

Monoterpénols :3%

Femme enceinte Enfant

Anti-inflammatoire

En préventif et curatif contre les piqûres de

moustiques

Stimulant digestif et circulatoire

Régulateur neurovégétatif : apaise car baisse

l’action de l’orthosympathique

Inclus dans les mélanges contre la cellulite

Aide les ados, en surcharge pondérale, à surmonter

leur complexe d’infériorité

Fou du roi ,nous confrontant à nous même. Nous

Levons alors les blocages, ou non.

CYMBOPOGON MARTINII

Palmarosa

Monoterpénols :83%

Sesquiterpénols :<2%

Monoterpènes :<2%

Esters :12%

Aldéhydes :<1%

Sesquiterpènes :<2%

Non hépatotoxique, non dermocaustique

Contient 80% de géraniol (de haute vibration)

Femme enceinte Enfant

Bon antiviral

Bactéricide, viricide, fongicide

  • Immunostimulante

  • Purifiant de la peau

Cardiotonique

Draineur lymphatique

Stimule l’altruisme et le désintéressement

HE féminine, présente, modeste, résistante

Don de soi, amour du travail, au service du prochain

ROSMARINUS OFFICINALIS s.b. 1, 8 cinéole

Romarin officinal

Monoterpènes :25%

Esters :1%

Oxydes

Monoterpéniques :50%

Sesquiterpéniques :<1%

Cétones :10%

Sesquiterpènes :5%

Monoterpénols :6%

HE hépato- protectrice

Femme enceinte Enfant

Affections pulmonaires : sinusites, otites,

rhinopharyngites, bronchites

Mucolytique, expectorant : toux quinteuses

Complément des anti-infectieux (en massage)

Antalgique externe, tonique musculaire :algies

dentaires des bébés(joue), céphalées, crampes,

rhumatismes, préparation sportive

Tonique veineux et artériel

Régulateur hépatique des enfants : acétonémie

Antidépresseur, tonique cérébral : fatigue

intellectuelle. Etres inhibés intériorisés. Redonne

confiance

HE masculine, jeune, joviale, dynamique, mais

maladroite

CITRUS LIMONUM o.p. zestes

Citron zeste

Monoterpènes :90-95%

Coumarines :<1%

Cétones :<1%

Sesquiterpènes :1-2%

Aldéhydes :3-5%

Monoterpénols :1%

Sesquiterpénols :<1%

Esters :1-2%

HE Hépato-protectrice, photo sensibilisante

Femme enceinte Enfant

Anti-vomitif, régulateur et décongestionnant

hépatique : mal des transports, nausées femme

enceinte

Stimulant général : maladies infectieuses des

enfants, asthénies psychoaffectives, intellectuelles

Antiseptique atmosphérique, antitabac en aérosol

Fluidifiant sanguin

Lipolytique

Soleil de l’enfance ( 7 ans ). Apprend à connaître

ses propres intérêts, renforce ses structures